kabakrou : saponification à l’ivoirienne

06 août 2014 PAR

Kabakrou, le savon made in Côte d’Ivoire aussi dur que la pierre, s’ouvre à vous et se fait découvrir sous son visage chimique.

Guerre des mots, guerre des marques. Chaque marque de savon défend ses couleurs, son parfum, son prix et son efficacité etc. Les stratégies marketing utilisées abondent. Qui vendra le mieux ? Qui sera le plus apprécié ?

Le savon kabakrou pourtant n’entre pas dans cette guerre. Pour lui, point besoin de maniérer. Entré dans les habitudes de la population ivoirienne, ce savon fait son bout de chemin dans bien d’utilisations : la lessive, la vaisselle et parfois même la toilette. Quel est donc son secret de fabrication et qu’est-ce qui le rend si populaire sans aucune campagne publicitaire ?

Saponification artisanale

Pour ceux qui ont raté le cours de chimie sur la saponification, voici un petit rappel. En termes simples, la saponification, c’est l’opération qui consiste à produire du savon par action d'un alcalin caustique (soude, potasse) sur un corps gras. Pour la phase pratique, Mariam, 15 ans d’âge, doctorante en fabrication de savon kabakrou nous explique le procédé.

La composition et le matériel

De l’huile de graine de palmiste (obtenue après de longues heures d’ébullition) et de la soude liquide.

Concernant le matériel, nous utilisons les barils dans lesquels nous conservons l’huile et la soude, un seau en plastique dans lequel nous effectuons le mélange, une batte en bois et des gants.

Etape 1 : la saponification

Versez deux mesures d’huile pour une mesure de soude. Surtout, versez la soude dans l’huile et pas le contraire. Puis, avec une batte en bois, mélangez énergiquement jusqu'à homogénéiser l’ensemble.

Etape 2 : le moulage

Apres avoir mélangé nos deux composantes, les mains protégées des gants, faites des parts de la pâte obtenue, puis modelez-les pour leur donner une forme ronde. Il faut le faire le plus rapidement possible pour éviter qu’au contact de l’air, la pâte de savon se solidifie. Et voilà! votre savon est prêt.  Le processus de saponification de notre cher Kabakrou est ainsi terminé.

Kabakrou ou « pierre » en langue bambara, est le nom naturel de ce savon artisanal qui contente la population ivoirienne pour son efficacité, sa compacité et son prix fort abordable. Dans tous les ménages, qu’il soit prisé ou méprisé, il reste quand même dans le top 5 des savons les plus utilisés, prenant ainsi son indépendance vis-à-vis des processus de saponification industrielle.

No images found.
Aude Fadiga

A lire aussi