Fêtes de Pâques : bien manger sans culpabilité

Nous avons attendu la fête de pâques avec impatience, pour partager avec nos proches nos convictions religieuses autour de bons plats, dans l’amour et la convivialité. La prétox a même été de mise durant plusieurs jours, pour purifier l’organisme et préparer notre système digestif. Ne gâchons donc pas tous ces efforts avec des attitudes inappropriées. Voici quelques conseils pour nous permettre de profiter de la fête… goulûment.

Quelques heures avant le repas : cap sur la légèreté !

Mangez léger au petit déjeuner en évitant tout ce qui est gras et alcoolisé, ainsi que les viennoiseries. Un café ou du thé, un yaourt, un jus de fruit et un peu de pain feraient parfaitement l’affaire. En cas de petit creux passager avant le repas, fuyez les biscuits, petits gâteaux et chocolats. Optez plutôt pour des fruits, ou faites-vous un thé.

Pendant les festivités : gare aux excès !

On est d’accord sur un fait, l’apéritif n’est pas le repas, il est hors de question de se jeter sur les amuse-bouche et de commencer le vrai repas en étant déjà rassasié. Attendez d’avoir faim pour manger et si possible, commencez par une petite salade au vinaigre de cidre pour préparer l’estomac (sauf en cas d’ulcère). Incluez dans ce que vous mangerez une part importante de fibres végétales (fruits et légumes) et prenez votre temps pour bien mastiquer chaque bouchée.

Il est très important de se servir correctement et suffisamment une bonne fois pour toutes et de manger à satiété, plutôt que de se servir plusieurs petites assiettes. Cela aura pour effet de stimuler le sentiment d’insatisfaction et de vous faire manger beaucoup plus. Si le repas est riche en féculents, le pain est à proscrire.

Pour information, les liquides diluent les enzymes contenues dans l’estomac, raison pour laquelle boire beaucoup pendant le repas ralentit la digestion. Il est préférable de boire quelques heures après, et de ne pas étancher sa soif avec du vin ou un quelconque autre alcool, mais avec de l’eau.

Quelques recommandations de routine

Profitez de toutes les occasions de bouger, pour accélérer la digestion.

Evitez de consommer trop de sel à cause de la rétention d’eau qu’il entraîne ; dans cette optique, les chips salées données en apéritif sont à proscrire.

Consommez les boissons alcoolisées avec modération, car l’alcool est plein de sucre.

En espérant  que ces recommandations ne vous ont pas coupé l’appétit, nous vous souhaitons de profiter pleinement de ces moments de communion en compagnie de vos proches!

A lire aussi