Cosmétique : le retour aux sources

10 mai 2017 PAR
Les cosmétologues ne finiront jamais de nous étonner avec les produits qui rentrent dans la préparation des produits cosmétiques. Aujourd’hui, les plus en vogue sont ceux qui piochent dans les ingrédients de base des recettes ancestrales de beauté d’ici et d’ailleurs, pour créer des produits cosmétiques raffinés qui coûtent la peau des couilles. Parmi ces précieux ingrédients, on peut citer :
  • La poudre de riz asiatique

Pour obtenir la poudre de riz, c’est simple : il suffit de moudre les grains de riz. Rajeunissante, exfoliante, adoucissante, matifiante et dissimulant les imperfections, la poudre de riz est devenue incontournable pour des grandes marques telles BOURJOIS, TLECLERC et AROMAZONE.

  • La pierre d’alun orientale

Dans l’Antiquité, la pierre d’alun était beaucoup utilisée en Egypte, en Syrie et au Maroc, notamment dans la teinturerie, l’orfèvrerie, la parfumerie… D’ailleurs, bien des siècles plus tard, elle continue de faire le bonheur des chimistes à cause de ses propriétés astringentes, hémostatiques et bactéricides ainsi que celui des cosmétologues pour son pouvoir de réguler la sudation, éliminant ainsi les mauvaises odeurs de transpiration. C’est même pour cette raison fondamentale que les marques SANEX, MONSAVON, USHAIA, NARTA, DOVE… ont fait de la pierre d’alun, un ingrédient capital de leurs déodorants anti-transpirants.

  • Le savon noir africain

Composé de potassium et de cendre, le savon noir est un excellent exfoliant. Il permet d’éliminer les toxines et donc d’apporter éclat et douceur à la peau. C’est pourquoi, il est très utilisé lors des séances de hammam. Il n’en a donc pas fallu plus pour que des marques comme AROMAZONE, TIYYA et USHAIA mettent sur le marché un « pack spécial hammam » à partir de savon noir.

  • L’argile

Utilisée dans presque toutes les sociétés pour le bain, en cataplasme, en masque…, l’argile est bactéricide et antiseptique, tout en favorisant la reconstitution cellulaire, la circulation sanguine et l’élimination des toxines. Blanche, verte, rose, kaolin, rhassoul, quels que soient la couleur et le nom qu’on lui donne, l’argile est le chouchou des cosmétiques comme HUILES & SENS, CATTIER, LOVEA, Le PETIT OLIVIER…

Vous l’aurez compris, la liste est loin d’être exhaustive. En tout cas, chapeau à tous ces cosmétologues qui ont décidé de remettre au goût du jour, tous ces secrets de beautés oubliés.

A lire aussi