Vierge et enceinte ! Comment est-ce possible ? : l’avis de l’expert

30 août 2017 PAR

Vierge et enceinte : deux termes qui, dans la logique semble opposés. Et pourtant, il est possible, et c’est scientifiquement prouvé, de porter une grossesse tout en étant encore vierge. Dr Kouamé, gynécologue-obstétricien, nous en dit plus.

  • Comment peut-on demeurer vierge et porter une grossesse ?

Même sans pénétration, le risque de tomber enceinte existe bel et bien. Il faut juste que des spermatozoïdes aient été en contact direct avec le vagin.

Dans son témoignage, la jeune dame admet qu’elle et son petit ami se sont « quelquefois retrouvés à poil pour des câlins plus osés ». En effet, si la dame est dans sa période d’ovulation et que les deux partenaires se retrouvent nus et ont des gestes intimes assez prononcés comme le pénis du monsieur qui se frotte contre la vulve ou le vagin de la dame, jusqu’à éjaculation, il y a risque.

En fait, les spermatozoïdes sont dans leur milieu le plus favorable à leur survie dans les sécrétions vaginales et la vulve. Alors, le sperme déversé sur la vulve ou à l’entrée du vagin, va s'écouler et pénétrer dans le vagin. Il faut savoir également qu’au moment de l’ovulation, la femme secrète de la glaire qui effleure l’orifice hyménal, c’est-à-dire hors de l’hymen et à l’entrée du vagin. En tant normal, la glaire est plutôt impénétrable. Mais, pendant l’ovulation, elle conduit aisément les spermatozoïdes qui se faufilent pour aller féconder l’œuf dans l’utérus.

Ainsi, la femme se retrouve enceinte sans qu’il y ait eu pénétration et sans que son hymen ait été déchiré. Et c’est au moment de l’accouchement que la jeune dame vierge sera déflorée pour laisser passer l’enfant.

  • Est-il possible de tomber enceinte en utilisant, par exemple, la même serviette que son conjoint ?

Il est impossible de tomber enceinte en utilisant la même serviette que son conjoint. Pour la simple raison que les spermatozoïdes ne survivent qu’à l’intérieur d’un liquide. Ainsi, la serviette n’étant pas un milieu propice, les spermatozoïdes ne peuvent pas rester viables. Et puis entre nous, quelle femme sensée va s’essuyer avec une serviette dégoulinante de sperme ?

Shishi la sulfureuse

A lire aussi