Ma femme n’est jamais à la maison… : l’avis de l’expert

25 octobre 2017 PAR

Quand une femme demande à son mari de passer plus de temps à la maison avec elle et les enfants, ce n’est sûrement pas pour le délaisser. Si elle le fait, c’est que les raisons sont plus profondes qu’on ne le pense.

Cher M. Anonyme,

A vous lire, il ressort que votre épouse s’est déconnectée de la vie familiale. Elle n’a plus de temps à consacrer ni à vous, ni à vos enfants. Selon vos dires, elle s’est trouvé « de nouvelles passions » : église et associations féminines. Aux premiers abords, on croirait le problème très simple. Mais, quelquefois, le malaise est plus profond qu’il n’y paraît. Toutefois, ne vous inquiétez pas, votre couple peut encore être sauvé !

Il est nécessaire de parler. Mais avant, prenez le temps de penser aux points que vous allez aborder. Le mieux serait de mettre vos réflexions par écrit pour ne pas en oublier.

Choisissez un cadre et un moment propices : un cadre que vous aimez tous les deux et un moment où vous êtes tous les deux détendus. Pendant la discussion, ne présentez pas votre liste à votre épouse comme une liste de course. Parlez-lui ! Présentez-lui honnêtement les points qui vous chagrinent. Expliquez-lui la souffrance que vous ressentez au fait qu’elle vous délaisse, vous et vos enfants. Faites des pauses pour faire tomber la pression si nécessaire. Soyez direct mais gentil.

Après avoir exposé vos « griefs », prenez le temps de l’écouter attentivement. Ne vous énervez pas si elle ne reconnaît pas certains faits. Il est important de rester calme. Ne l’interrompez pas quand elle vous expliquera sa vision des choses.

C’est à vous de l’amener à prendre conscience du malaise profond qui vous habite. Bien sûr qu’elle aura des choses à vous reprocher. Ne vous en offusquez pas ! Il est très probable qu’elle ait raison sur certains points. Ayez la grandeur d’esprit de les reconnaître.

Maintenant que vous vous êtes mis d’accord sur vos différends, demandez-vous pardon mutuellement. La réconciliation vraie commence par le pardon. Ensuite, mettez-vous d’accord pour donner à votre relation la priorité numéro un. Pour cela, trouvez ENSEMBLE les moyens de régler vos problèmes. Parce que pour sauver une relation, il faut nécessairement que les deux partenaires y travaillent activement.

Et n’oubliez jamais cela : les problèmes non résolus sont comme des plaies qui vous rongent et finiront par tuer votre couple si rien n’est fait !

Shishi la sulfureuse

A lire aussi