Le ras-le-bol du FPI d’Affi

19 juin 2017 PAR
Affi N’Guessan en colère ; le martyr de Trump ; la CIE en cardiologie, les vieux partis français à la poubelle ; les Sud Africains convoqués à la CPI… C’est l’actu de la semaine.

COTE D’IVOIRE

Politique. La marche de la « colère » du FPI tendance Affi a eu lieu, comme annoncé, ce samedi 17 juin. Partant de la gare de Bassam à Treichville, les « coléreux » ont achevé leur marche à la place des martyrs à Adjamé où s’est tenu un meeting. Selon les envoyés spéciaux de KOACi (), peu de militants se sont laissés séduire par cette marche. Ce qui n’a nullement empêché Affi N’Guessan de dénoncer « un pouvoir répressif, un pouvoir qui n'aime pas la liberté et la démocratie » appliqué par les gouvernants actuels. Par ailleurs, il a, comme ses partisans, réclamer la libération du président Gbagbo. => Bon moi, je m’interroge hein ! C’est la pluie qui a découragé les partisans du grand Affi ou bien c’est autre chose. Parce que au temps de Oppah, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau temps, les militants étaient callés dêh !

Social. La Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) a offert aux populations de Koumassi 05 une journée de sport à travers des séances de fitness et des maths de maracana, auxquels ont pris part plusieurs centaines de femmes, d’hommes et de jeunes. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la caravane de la promotion de la santé par le sport qu’a initiée la CIE, en collaboration avec la fondation des maladies du cœur. Pour le sous-directeur marketing opérationnel de la CIE, Ouattara Mamadou, cette opération permet à la compagnie de continuer à nouer une relation de confiance avec les communautés. => CIE, merci hein ! Merci ! Faut bien entretenir nos cœurs et puis après, faut bien les « couper » aussi avec tes factures  qu’on peut pas payer là !

Education. Depuis samedi 17 juin, les résultats du Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) sont connus : 383.281 admis sur 473.306 soit un taux national de réussite de 80,98%. Selon la directrice de la Direction des examens et concours, Mme Dosso Nimaga Mariam, ce taux est en baisse par rapport à celui de 2016 qui était de 83,33%, soit un recul de 2,35 points mais relativise-t-elle, « il demeure au-dessus des 80% et le nombre total des admis est supérieur à celui de 2016 ». => Félicitations à nos nouveaux collégiens ! Mais, vous êtes sûrs que y aura place pour eux-tous dans les établissements secondaires ?

AFRIQUE

Afrique du sud. Le 6 juillet prochain, la Cour pénale internationale (CPI) annoncera sa décision concernant la violation ou non des lois internationales par l'Afrique du Sud. En effet, le pays est accusé d’avoir refusé d'arrêter sur son sol en 2015 le président soudanais Omar el-Béchir. Ce à quoi, Dire Tladi, conseiller juridique de l'Afrique du Sud, répond : « Il n'est et n'était pas du devoir de l'Afrique du Sud, aux termes du droit international, d'arrêter le chef en exercice d'un Etat non membre (de la Cour) comme M. Béchir », dénonçant également « l'incohérence et le manque de clarté » des lois, des règles et de la jurisprudence. Rappelons que le président soudanais est visé par deux mandats d'arrêt internationaux émis par la CPI en 2009 et 2010 pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis au Darfour, province de l'ouest du Soudan en proie depuis 2003 à une guerre civile qui a fait 330.000 morts, selon l'ONU. => CPI quoi ! Vous émettez mandat d’arrêt et puis vous comptez sur quelqu’un pour attraper la personne pour vous ? Et puis si vous voulez vraiment arrêter le monsieur là, allez le trouver chez lui au Soudan là-bas !!!

Mali. Le campement Kangaba, lieu de villégiature dans la banlieue de Bamako et très fréquenté par les Occidentaux, a été la cible d’une attaque jihadiste ce dimanche 18 juin. Selon le ministre malien de la sécurité, Salif Traoré, cette attaque a fait deux morts et 36 otages retenus par les assaillants mais libérés par les forces spéciales maliennes. => Eh jihadistes ! On peut plus s’amuser à cause de vous quoi !

Burkina Faso. Après une saisine du Conseil constitutionnel, la Haute cour de justice a suspendu le procès du dernier gouvernement de Blaise Compaoré. En effet, les articles 21 et 33 de la loi organique portant composition et fonctionnement de la Haute Cour de Justice et procédure applicable devant elle ont été jugés contraires à la Constitution. Le procès est donc suspendu  jusqu’au « toilettage des textes incriminés » dixit le procureur général près de la Haute cour de justice. => Hum ! C’est pas mieux d’annuler purement et simplement pour gagner du temps ? Ce qui est sûr, nous notre Ivoirien nouveau, il est à l’aise ici.

INTERNATIONAL

France. Le verdict final des urnes est tombé ce dimanche 18 juin : la République en marche (REM) d’Emmanuel Macron remporte la majorité absolue à l’Assemblée nationale avec 350 sièges (308 du REM et 42 de son allié, le MoDem). Les « grands » partis ont presqu’été balayés. En témoignent ces chiffres : Les Républicains (LR), 113 sièges ; le Parti socialiste (PS), 29 sièges ; le Front national (FN), 8 sièges ; la France insoumise, 17 sièges. De grands noms tels Florian Philippot (FN) ; Najat Vallaud-Belkacem, Marisol Touraine, Myriam El Khomri (tous du PS) ; Nathalie Kosciusko-Morizet, alias NKM (LR) sont tombés. Quant à Manuel Valls, sa victoire à Evry est contestée par son adversaire de la France insoumise, Farida Amrani, qui soupçonne des irrégularités dans certains bureaux de vote. => Laissez Valls tranquille hein ! Il a perdu Premier ministre, il a perdu candidature à la présidentielle, il n’a qu’à perdre législature là encore ? Sciencez un peu !

Etats-Unis. Accusé de tentative d’entrave à la justice et d’avoir livré des secrets à la Russie, le président Donald Trump risque la destitution si les faits qui lui sont reprochés par le procureur spécial Robert Mueller sont avérés. Pour Trump, cela ressemble fortement à de la persécution car, « aucun homme politique dans l’histoire, et je dis cela avec beaucoup d’assurance, n’a été traité plus injustement » que lui. => Pauvre Saint Trump ! Jusqu’à quand porteras-tu ta croix ? 

A lire aussi