Serey Dié, c’est lui qui chauffe Josey ! Et alors?

21 juin 2017 PAR

Chacun y est allé de son commentaire quand on a vu Josey enceinte. Les réseaux sociaux se sont enflammés. 

Tout le monde voulait connaître l’auteur du délit, oups, pardon de la grossesse. Chaque jour des noms comme Serge Beynaud, Copa Barry ou encore Seydou Doumbia étaient avancés. Parmi ces noms, celui de Serey Dié revenait de façon récurrente (entre nous, elle est entraîneur ou bien ?). Puis, passée la stupeur de l’annonce de la grossesse, les clameurs se sont tues.

A la naissance de l’enfant, Josey a fait un long post pour demander pardon à son fils qui, selon elle, sera traité d’enfant adultérin. Ce post, elle a dû le regretter amèrement. Parce que les internautes se sont encore déchaînés, et sur elle, et sur Serey Dié, le présumé coupable. Dieu merci ! l’enfant a été épargné. La plupart des commentaires plaignaient la pauvre concubine du footballeur, la mère de ses enfants. Cela a bien duré quelques temps, puis les choses se sont encore tassées.

Jusqu’à ce qu’un illustre inconnu fasse une vidéo pour réclamer la paternité de l’enfant. Cette vidéo a encore versé de l’huile sur le feu. Mais pour longtemps.

Et voilà que fuite sur la toile, une vidéo montrant Serey Dié et Josey ensemble. Dans cette vidéo qui ne dure que 9 secondes, on entend Serey Dié, pointant du doigt une Josey hilare et tapant fièrement sa poitrine, affirmer : « c’est moi qui chauffe ça ! ». OK, on a compris ! On peut passer à autre chose ?

https://www.facebook.com/lekpakpatosportif/videos/1549612968394675/

Mais comme si ça ne suffisait pas, Serey Dié fait encore une longue vidéo de près de 30 minutes où il avoue être le père du bébé et où il présente ses excuses à « la mère de ses enfants ».

https://www.youtube.com/watch?v=crEmrcWJH9k

Quel nouveau déchaînement sur la toile ! On plaint encore une fois la pauvre « mère » des enfants de l’international ivoirien ; on insulte encore  la chanteuse briseuse de ménage ; on s’indigne contre l’attitude du joueur.

Et quand on finit tout ça, on retourne à ses moutons… qui ont eu le temps de s’échapper.

Oui ! Nos moutons, nos affaires, nos problèmes qu’on n’a pas eu le temps de gérer ; tellement occuper à nous « affairer » sur Serey Dié et Josey.

A croire que contribuer au buzz de deux personnes qui mangent à leur faim, remplira notre assiette à la maison.

Josey est-elle la seule femme, artiste et célibataire à tomber enceinte ? Serey Dié est-il le seul people qui « gère » dehors ? La femme de Serey Dié, ou si vous voulez, « la mère de ses enfants », vous a-t- elle mandaté pour « faire son palabre » ?

Restez là à vous « affairer » sur leurs vies ! Eux, leurs comptes en banque sont bien garnis. Jamais, leurs enfants ne vont côtoyer les vôtres dans les établissements publics ; car assurés de faire de bonnes études dans de bons établissements privés ou à l’étranger.

Restez là à faire extrait de naissance de bébé de Josey ; d’ailleurs, si vos commentaires la touchent trop, elle va aller prendre de l’air à l’étranger ; elle peut se le permettre. Vous, quand on vous énerve là, c’est pas pour marcher dans le quartier ?

Restez là à insulter narines de Serey Dié ; il va aller marquer un but pour ramasser ses millions. Vous, vous allez vous tuer à la tâche pour ne même pas pouvoir épargner un copeck.

Ne vous occupez pas de vos f… hein, restez là à parler d’eux ! Quand vous allez vous en rendre compte, ils seront loin… et peut-être même mariés.

A lire aussi