Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii… mais à quoi ?

02 novembre 2016 PAR

« Oui » sans surprise ; Manuel Valls déménage à Songon ; Boko Haram plus bête que méchant ; les Casques bleus du Sud-Soudan, acteurs ou spectateurs ? Que renferme le tombeau du Christ ? C’est notre actu débridée-débriefée de la semaine.

CÔDIVOIRE

Même s’il a été émaillé d’incidents fâcheux, le référendum sur la nouvelle Constitution ivoirienne s’est bel et bien tenu ce dimanche 30 octobre. Pendant deux jours, la Commission électorale indépendante (CEI) a procédé au dépouillement. Et finalement, la nuit du mardi 02 novembre, jour de la Toussaint, les résultats sont tombés : victoire écrasante du « oui » sur le « non » à 93,42 % des suffrages exprimés avec un taux de participation officiel de 42, 42 %. Pourtant le lendemain du vote, le « Front du refus » annonçait déjà un taux de participation de 3 à 5 %=> 3 % oh, 42 % oh, le « faux » suspense est fini, on peut passer à autre chose maintenant ?

Ce même dimanche du référendum, le Premier ministre Manuel Valls entamait une visite officielle à Abidjan. Avec le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, il a procédé à l’inauguration des travaux d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan à partir du champ captant de Songon. Profitant du fait que cet ouvrage a été financé par l’Agence française de développement, à travers le Contrat de désendettement et de développement (C2D), Manuel Valls a réaffirmé le soutien de la France en ces termes : « Chaque fois que la Côte d’Ivoire a besoin de la France, c’est notre vocation d’être là à vos côtés dans un vrai partenariat gagnant-gagnant » => Ah, c’est maintenant lui, il sait ça ? Nous y a longtemps qu’on est au courant oh, surtout depuis un certain 11 avril 2011… !

Intervenant sur la décision de retrait de la CPI des trois pays africains (Burundi, Afrique du Sud et Gambie) après sa rencontre avec le Premier ministre françaisManuel Valls, le Président Alassane Ouattara a rassuré l’instance judiciaire en ces termes : « Ce sont des décisions souveraines, mais la Côte d’Ivoire n’a pas l’intention d’aller dans cette voie »=> Huum ! En février, le PrADO déclarait ne plus vouloir envoyer d’Ivoiriens à la CPI ; donc si on n’envoie plus personne, c’est qu’on peut quitter, non ? Affaire là commence à devenir trop complexe même !

AFRIQUE

Selon le colonel Sani Usman, porte-parole de l’armée nigériane, huit membres de Boko Haram sont morts ce mercredi 2 novembre à bord de leur camion. Interceptés à un barrage militaire près de Maiduguri, dans le nord-est du Nigéria, c’est en voulant faire demi-tour que le véhicule a explosé, tuant tous les occupants. La semaine dernière, cette localité avait fait l’objet de deux attaques qui avaient fait neuf morts => Bon, c’est vrai qu’on ne doit pas se réjouir de la mort d’autrui hein ! Mais s’ils peuvent continuer à s’exploser entre eux comme ça, ça va vraiment arranger le monde !

Au Maroc, le procureur général du roi à Al-Hoceima (nord) a annoncé dans un communiqué avoir « décidé de déférer devant le juge d’instruction 11 personnes (…) pour faux en écriture publique et homicide involontaire suite au décès de Mouhcine Fikri ». Pour rappel, Mouhcine Fikri est ce marchand de poissons qui, tentant de s’opposer à la destruction de sa marchandise par les forces de l’ordre, est mort broyé en se jetant dans la benne à ordures où avaient été mis ses poissons=> Ça là, à part yako à sa famille, on peut dire quoi de plus ?

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a annoncé le « remplacement immédiat » du commandant des Casques bleus au Soudan du Sud, le général kenyan Johnson Mogoa Kimani Ondieki en raison de la manière « chaotique et inefficace » dont a fait preuve la Minuss lors des violences de juillet à Juba, la capitale sud-soudanaise. En effet, selon un rapport de l’ONU publié le mardi 1er novembre, les hommes du général Ondieki n’auraient pas su protéger les civils de différentes agressions, notamment sexuelles=> Avec la réputation qui précède les Casques bleus, espérons même qu’ils n’y aient pas pris part !

INTERNATIONAL

Du 26 au 29 octobre, des experts grecs, avec le soutien de la National Geographic Society, ont procédé à l’ouverture du tombeau du Christ à Jérusalem. C’est la première fois que cette pierre tombale est ainsi soulevée depuis plus de 200 ans, lorsque de précédents travaux de restauration avaient été entrepris à la suite d’un incendie. L’opération en cours doitpermettre d’effectuer des analyses des matériaux et des structures en vue d’unerestauration prévue pour durer huit mois afin d’être terminée pour les fêtes de Pâques de 2017 => Entendez bien hein ! Les experts disent que c’est pour restaurer, c’est pas pour chercher le corps de Jésus là-bas.

Après 29 mois de vide constitutionnel, le Liban a enfin un président en la personne de Michel Aoun. La décision a été entérinée ce lundi 31 octobre par la Chambre des députés. Cet ancien général de l’armée, âgé de 81 ans, est chrétien et proche allié du Hezbollah. Le poste de Premier ministre devrait revenir au sunnite Saad Hariri, son ancien adversaire=> On dirait que maintenant pour devenir président au Liban, il faut s’appeler Michel hein. L’ancien président s’appelait Michel Sleiman, celui-là, c’est Michel Aoun. Donc les Michel libanais, apprêtez-vous ! Dans six ans, ça peut être votre tour.

À quelques jours du scrutin pour l’élection présidentielle américaine, le FBI a décidé de relancer l’enquête sur la messagerie privée d’Hillary Clinton. Petit rappel des faits : au mois de janvier 2009, Hillary Clinton arrive au département d’État américain. Plutôt que d’utiliser la messagerie officielle de l’administration mise à sa disposition, elle décide de continuer à envoyer ses messages professionnels à partir de son adresse mail personnelle. Mal lui en prend puisque cet usage est totalement interdit par la loi fédérale => Hillary même, elle aime durer dans mauvais rêve dêh ! Elle n’a qu’à dire que c’est pas elle et qu’on piraté son email, affaire là va finir ou bien !

Yéyémagazine

A lire aussi