Alerte, y a danger !

29 août 2017 PAR

Kémi Séba et sa haine des 5000 FCFA ; les deux têtes du MFA ; le deuil du PDCI ; les Etats-Unis sous les eaux ; Macron, l’immigré ; le rêve de Raïla Odinga ; la blague des FARC… C’est l’actu de la semaine.

CÔDIVOIRE

Politique. « Je suis et je reste à la tête du Mouvement des forces d’avenir (MFA) », a déclaré, dimanche 27 août, au cours d’une conférence de presse, le président Anzoumana Moutayé, au siège de son parti, à Cocody Angré. Etaient présents à cette conférence, les principaux leaders du parti dont le vice-président Atta Kouablan. Cette déclaration du président Moutayé fait suite à sa destitution, le samedi 26 août par des militants, avec à leur tête le 1er vice-président Ouattara Siaka, qui a d’ailleurs été désigné président par intérim jusqu’à la tenue du prochain Congrès Extraordinaire prévu dans un délai de 90 jours, conformément aux statuts et règlement intérieur du parti. => Lol. Qui vous connaît même et puis vous faites palabre-là ?

Décès. L'ancien ministre PDCI Dagobert Banzio et vice président dudit parti est décédé des suites d’une longue maladie, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août dans un hôpital de la banlieue parisienne. Plusieurs fois ministre sous les gouvernements de Charles Konan Banny et Guillaume Soro, il avait fêté son soixantième anniversaire le 21 juin passé. => Yako à ses familles biologique et politique.

Cité Maca. Menacés d’expulsion par Sansan Kambilé, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, les 53 élèves-gardes pénitentiaires garderont leurs logements à la cité de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), cela jusqu’à leur affectation. C’est ce qui ressort de la rencontre tenue le vendredi 25 août, entre le Collectif des syndicats des gardes pénitentiaires et le ministre à son cabinet. Rappelons que ces maisons doivent, en principe, revenir aux agents ayant achevé leur formation et déjà déployés sans avoir été logés. => Bon maintenant, les agents qui sont sur le terrain sans maison là, eux ils font comment ? C’est ça les blancs disent « déshabiller St Pierre pour habiller St Paul ».

AFRIQUE

Sénégal. S’étant laissé filmer, le samedi 19 août, en train de brûler un billet de 5000 FCFA, Kémi Séba, activiste franco-béninois installé au Sénégal depuis plusieurs années, a été placé en détention le vendredi 25 août. Ce geste, qualifié de « symbolique » par l’activiste, a été perpétré à Dakar lors d’un rassemblement contre la « Françafrique ». Au Sénégal, la fin du franc CFA est devenue l'objet d'un véritable débat de société. Mais bien que de nombreux intellectuels y soient favorables, les méthodes de l'activiste proche de l'extrême droite française sont loin de faire l'unanimité. => Humm, brûler 5000 F par ces temps qui courent, faut vraiment être fâché mal mal même !

Kenya. D'ici la fin de la semaine, la Cour suprême devra rendre sa décision par rapport au recours déposé par Raïla Odinga et son colistier Kalonzo Musyoka, le vendredi 18 août, pour contester la réélection d’Uhuru Kenyatta à la tête du pays. En fin de semaine donc, on saura si la victoire du président sortant est validée, ou si la Cour ordonnera la tenue de nouvelles élections. => Donc le Raïla là, il espère encore quoi !!! Mon frère, faut pas faire comme Jean Ping au Gabon. Pardon, faut passer à autre chose.

Gabon. Moins d'une semaine après la formation du nouveau gouvernement, Irène Patricia Boussamba, promue ministre déléguée auprès du ministre d'Etat, ministre du Budget et des comptes publics a été obligée de quitter le gouvernement. Pour cause, les réseaux sociaux ont révélé que le nom de la désormais ex-ministre est cité dans l'opération mains propres dénommée « Mamba ». Une opération lancée pour traquer les personnes impliquées dans la vaste affaire de détournement des biens publics dont l'acteur principal est Guido Santullo, un riche homme d'affaires italien. A noter que l'ancien ministre du Budget, Magloire Gambia, dont Irène Patricia Boussamba était la secrétaire particulière est actuellement en prison dans le cadre de cette affaire. => Ce qui est sûr, même si ça n’a duré que quelques jours ooo, elle, au moins, pourra écrire sur son CV qu’elle a été ministre de son pays

Afrobasket féminin 2017. Les D’Tigers du Nigéria ont battu, ce dimanche 27 août en finale, les Lionnes du Sénégal. Championne d’Afrique en 2015 et 11 fois tenantes du titre, les Sénégalaises se sont inclinées devant les Nigérianes par le score de 65 à 48. C’est la 3ème fois que les D’Tigers s’offrent le toit de l’Afrique en basketball. Le Mali, pays organisateur, a fini 3ème après avoir battu la Mozambique à 75 contre 52. Par ailleurs, les deux équipes finalistes participeront à la 18ème édition du championnat du monde de basket féminin l’année prochaine, en Espagne. => Bravo au Nigéria ! Mais le Sénégal n’a pas démérité ; remporter la coupe 11 fois, c’est pas toutes les nations qui peuvent faire ça dêh !

INTERNATIONAL

France – Tchad - Niger. Un sommet sur l'immigration s'est ouvert le lundi 28 août à l'Elysée entre le président français Emmanuel Macron et ses homologues tchadien, Idriss Déby, et nigérien, Mahamadou Issoufou. Sont aussi invités à ce sommet la chancelière allemande Angela Merkel, la chef de la diplomatie européenne Frédérica Moghérini, le président du conseil italien Paolo Gentiloni, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy ainsi que le chef du gouvernement d'Union nationale de Libye, Fayez Al Sarraj. Un sommet qui intervient alors que cet été, Emmanuel Macron a souhaité la création de hotspots en Afrique, des centres d'enregistrement des demandeurs d'asile pour limiter les flux migratoires illégaux, les morts en méditerranées et les détentions inhumaines de migrants en Libye. Une annonce controversée et problématique. => Espérons que de bonnes résolutions seront prises à ce sommet ooo. Parce que, franchement, on est fatigué de compter nos morts dans la méditerranée.

Etats-Unis. La tempête Harvey a frappé, dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 août, Houston, la quatrième ville américaine. Causant des inondations « sans précédent » et ayant déjà fait au moins trois morts, les aéroports et autoroutes ont été fermés à la circulation. Des milliers de sauveteurs, pompiers, policiers, gardes-côtes, membres de la garde nationale et de simples volontaires, appuyés par vingt hélicoptères, se sont mobilisés pour sauver des gens de la montée des eaux parfois fulgurante. Les services d'urgence débordés ont appelé les habitants à grimper sur les toits de leurs maisons pour être vus par les hélicoptères de secours. A noter que c’est le pire ouragan à frapper les Etats-Unis depuis Katrina qui avait provoqué une catastrophe humanitaire avec plus de 1 800 morts en 2005. => Ça c’est quoi ça encore ? Inondations par-ci, inondations par-là ; à cette allure-là, la fin du monde viendra plus tôt que prévue dêh !

Colombie. Après avoir signé la paix à La Havane il y a un an et déposé les armes officiellement le 27 juin passé, la guérilla colombienne des FARC devient un parti politique. En effet, le dimanche 27 août, 1 200 délégués de l'organisation ont tenu, en plein centre de Bogota, un premier congrès. Sur l’estrade, les intervenants ont expliqué cette mutation : « il n’y a rien de plus important aujourd’hui que de défendre l’idée que la vie n’est pas une marchandise, que le bonheur n’est pas de consommer toujours plus en détruisant notre planète, que notre monde n’est pas pour les seuls Blancs, que c’est un monde divers où doit régner l’égalité des droits .» Par ailleurs, le congrès doit déterminer entre autres, l’appellation de cette nouvelle formation politique qui se veut moderne. => Ayiiii !!! Donc les guerilleros là pensent qu’ils ont innové quoi ? Nous, y a longtemps, on connaît ça ici.

A lire aussi