Côte d’Ivoire : pays dur ou pays des durs ?

13 novembre 2017 PAR

« Comme on dit chez nous « découragement n’est pas ivoirien » » dixit Gervinho, capitaine des Eléphants. On est bien loin de « cette Côte d’Ivoire qui gagne » de Didier Drogba… Voilà les nouvelles fraîches du pays.

Football - 6ème et dernière journée des éliminatoires du Mondial Russie 2018

- Les portes du mondial Russie 2018 se sont fermées à tout jamais pour la Côte d’Ivoire ce samedi 11 novembre au stade Félix Houphouët Boigny. En effet, les Lions marocains ont « bouffé » les Eléphants sur un score sans concession de 2-0. Hervé renard réussit ainsi l’exploit d’offrir un 2ème Mondial au royaume chérifien, 20 ans après le 1er. => Ah Hervé Renard aussi ! Sélectionneur préféré des Ivoiriens, surtout des gos d’Abidjan depuis qu’il nous a offert notre 2ème coupe d’Afrique, il n’a même pas « sciencé » un peu.

- Quelques temps avant le coup d’envoi, le président de la Fédération ivoirienne de football, Sidy Diallo, a failli en venir aux mains avec deux officiels de la Fédération marocaine de football. Deux versions expliquent ce « pétage de plomb » du premier responsable du foot ivoirien : 1- cette altercation serait due à une histoire de non respect de places réservées ; 2- Sidy Diallo se serait emporté parce que son homologue marocain n’aurait pas répondu à sa poignée de mains. => Le monsieur là est fort dêh ; en plus d’être président de fédération, il est boxeur !!!

- Après la défaite des Eléphants, les supporters en colère ont cassé les barrières de sécurité devant des policiers qui n’ont pas daigné riposter. => Ça là, ça vous étonne encore ? En Côte d’Ivoire, quand on est fâché, on casse tout et puis ça va pas quelque part !

Pont Henri Konan Bédié

Prise en milieu de semaine passée, la mesure exigeant la monnaie exacte au péage du 3ème pont a été levée. C’est ce qui ressort de la déclaration, au journal de 20h de RTI1, du directeur d’exploitation de SOCOPRIM, société en charge de la gestion de ce pont. => On dirait qu’ils ont vu clair dans affaire là hein ! Façon les gens étaient prêts à aller bloquer leur péage ce lundi 13 novembre là.

Présidentielle 2020

Dans un entretien accordé à koaci.com, un ressortissant ivoirien résidant aux Etats-Unis a affiché ses ambitions présidentielles. Répondant au nom de Séry Ibrahim Saint-Clair, il a déclaré être candidat à l’élection présidentielle de 2020 pour « sortir les Ivoiriens du mensonge politique ». => Mon frère tu es pressé dêh ! On n’a même pas encore annoncé dépôt de dossiers. Et puis quand toi-même tu regardes là, élection de 2020 là, y a place pour toi ? Faut arrêter de te mentir à toi-même d’abord.

A lire aussi